Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Grande campagne contre les délocalisations

10 Juin 2013 , Rédigé par Cercle Albert de Mun Publié dans #délocalisation, #économie

Grande campagne contre les délocalisations

De PSA à Renault en passant par Lejaby, Valéo ou Molex, les délocalisations ont connu une véritable recrudescence  ces dernières années, induisant les conséquences économiques, politiques et sociales qu’on leur connaît. Particulièrement visibles dans les cas hautement médiatisés des grandes entreprises françaises,  le phénomène se décline malheureusement sous bien des formes différentes et les économistes eux-mêmes présentent toutes les difficultés du monde à définir précisément ce terme de « délocalisations ».

Face à ce phénomène, les réactions pleuvent mais peu de réelles avancées ont pu être constatées. Alors que sur la période 1995-2001, les délocalisations représentaient déjà près de 17 500 pertes d’emplois par an, l’Insee estimait en Mai 2010 qu’elles détruisaient plus de 36 000 emplois par an. Montebourg et sa clique ayant fini de se ridiculiser sur les cas PSA et Mittal, les ouvriers français découvrent donc quotidiennement leur abandon grandissant face au phénomène des « colocalisations économiques », agréable exercice de novlangue du premier ministre Ayrault pour éviter de parler de délocalisation…

Or, il est évident que ce phénomène touchant toutes les sphères de la société française, les conservateurs sociaux devaient fournir à leur tour les réponses à ce phénomène grandissant.

 

Le Cercle Albert de Mun a donc décidé de lancer une grande campagne contre les délocalisations, qui se basera notamment sur l'étude présentée ci-dessous.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article